Comment bien choisir ses sandales ?

sandales

Votre collection de chaussures est incomplète et vous désirez acheter des sandales femme. C’est bien, mais savez-vous comment en choisir une ? En effet, si vous désirez des sandales pour femme, ce ne sont pas tous les modèles à votre taille qui vous siéront. Il y a quelques critères à prendre en compte.

Caractéristiques principales des sandales confortables

Vous pouvez trouver toute une collection de sandales sur un site spécialisé dans les chaussures tel que www.jefchaussures.com. Néanmoins, choisir celles qui vous iront requiert de prêter attention à certains points.

La taille

Large et avec un bon volume interne, une sandale doit avoir une dimension correcte pour ne pas pincer vos orteils et le cou-de-pied.

Les coutures intérieures doivent être évitées, car si vous avez des points sensibles au niveau de vos pieds, elles peuvent vous gêner ou provoquer des irritations redoutées.

Pour cela, il est très important de voir et d’essayer différents modèles pour trouver celui qui vous convient le mieux. L’idéal est de se tourner vers des marques connues, dont vous appréciez les produits. Au moins, vous savez à quoi vous attendre sur la qualité qui ne vous est plus inconnue.

Les matériaux

Au risque de devoir vous promener nu pieds un de ces jours, vous devez vérifier la qualité des matériaux avec lesquels les chaussures sont fabriquées. Ils doivent être respirants et flexibles pour s’adapter plus facilement à vos pieds.

Il est habituel pour les fabricants d’utiliser des peaux de la plus haute qualité pour l’extérieur. Mais, ce serait encore plus adéquat pour la solidité, la robustesse et le confort d’avoir une doublure intérieure également en cuir de qualité supérieure. C’est la partie qui sera en contact permanent avec vos pieds.

En été, vous aurez peut-être tendance à enlever vos chaussures et à ne pas protéger vos pieds en les portant sans chaussettes ni bas. Pour cette raison, vous devez accorder une attention aux matériaux afin d’éviter les blessures dues au fait qu’ils sont en contact direct avec la peau. Ils peuvent provoquer des allergies ou des irritations.

La semelle intérieure

La semelle intérieure sur laquelle repose le pied est essentielle. En cas de non-utilisation d’une semelle orthopédique, elle améliore votre confort. Plus sa conception est bien faite, plus elle offrira du confort.

Si vous utilisez des semelles orthopédiques, il est important qu’elles soient amovibles afin que vous puissiez les remplacer par des semelles sur mesure.

La semelle extérieure

La semelle extérieure est une partie importante, car c’est elle qui amortit votre poids contre le sol. Il est recommandé de choisir une chaussure sandale femme avec de bonnes semelles en polyuréthane ou en caoutchouc léger. Des semelles souples et aussi légères que possible amélioreront en effet le confort lors de la marche.

Le design

Le design est également très important pour que la sandale soit parfaitement attachée à votre pied et que vous ne souffriez d’aucune gêne. Pour ce faire, il est conseillé d’opter pour des modèles de lames surélevées avec des bandes élastiques qui s’ajustent et n’oppressent pas à chaque pas. Par exemple, les modèles à velcro sont de plus en plus appréciés et demandés.

Ouvertes ou fermées ?

Les modèles ouverts sont des chaussures à bout ouvert et à talon avec un ajustement de la sangle arrière. Ce sont des chaussures qui permettent à vos pieds de mieux transpirer, car le bout et le talon ouverts laissent l’air circuler.

Une autre version : les femme sandales fermées avec un talon ouvert et un bout fermé. Ce type de sandale est plus utilisé pour s’habiller, car il est plus élégant. Ce modèle évite également que les doigts ne se blessent lorsqu’ils ne sont pas protégés.

Plates ou à talons ?

Pour un usage quotidien, une paire à semelle en caoutchouc, polyuréthane ou latex est conseillée pour avoir un bon amorti des talons lors de la marche. La semelle ne doit pas nécessairement être complètement plate. Toutefois, il est recommandé qu’elle soit de faible hauteur pour que l’avant de vos pieds ne soit pas trop chargé par le poids de votre corps.

Il est important de rechercher des surfaces d’appui larges, notamment si vous avez des pieds très larges. Cela est nécessaire afin que la semelle recouvre parfaitement toute l’anatomie de votre pied.

Les talons ne sont recommandés qu’à de rares cas et ils ne doivent pas aller au-delà de 5 centimètres. Si vous avez besoin de porter des sandales à talon pour une soirée, portez les quelques jours avant l’événement pour que vos pieds s’y adaptent.

Erreurs les plus courantes lors de l’achat

Le plus souvent, lorsque les femmes achètent leur première paire, elles font quelques erreurs qu’elles répètent encore et encore.

Introduire une semelle orthopédique sur des semelles pas totalement lisses

Une des mauvaises habitudes des femmes est d’introduire une semelle intérieure sur mesure dans une chaussure qui a sa propre semelle avec une forme spécifique.

Les semelles sur mesure sont nécessaires pour les soutenir les pieds sur une surface plane. Elles ont une forme qui s’incorpore dans la semelle. Et si vous ajoutez une autre semelle surdimensionnée en plus de celle qui est déjà fournie avec la chaussure, cela peut nuire à vos pieds ou aggraver un problème orthopédique.

Par conséquent, si vous envisagez d’acheter des semelles intérieures personnalisées pour votre nouvelle paire, ne les utilisez pas.

Porter des chaussures ouvertes tout en sachant que ce n’est pas conseillé

Vous ne devriez pas porter de chaussures à talons ouverts. En effet, il existe des types de pied et des problèmes plantaires qui nécessitent des chaussures fermées à talon. Si vous ne respectez pas cela, vous risquez d’avoir une empreinte complètement déséquilibrée, même dans certains cas, avec le talon touchant directement le sol.

Choisir une taille trop grande ou trop petite

La dernière erreur très courante est le fait de choisir une taille trop grande ou trop petite. C’est déconseillé plus qu’autre chose.

Si vous choisissez une petite taille, vos talons ne reposent pas sur la base du talon de la chausse. Ils peuvent s’endurcir et provoquer par la suite des problèmes orthopédiques. Sur les modèles compensés, le talon repose sur une surface plus petite et une partie du talon reste en dehors de la base, provoquant des douleurs.

Si vous choisissez une taille trop grande, vos pieds glissent et vos orteils dépassent la chaussure. Si vous utilisez des chaussures trop hautes, vos pieds auront tendance à glisser vers l’avant et vous pourrez avoir de sérieux problèmes d’orteils.

Acheter un sac en voile recyclé en ligne
Comment confectionner des vêtements uniques et créer des accessoires de décoration originaux ?